litterature

Fil Rss des articles de ce mot clé

Laura Ingalls

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 10 octobre 2009 - aucun commentaire

Chose que j'ignorais, c'est que Laura Ingalls, qui sévit à la télé depuis 1976, a réellement existé. Née en 1867, elle a écrit une série de romans retraçant son histoire et notamment sa vie dans le Midwest Américain. Morte en 1957, elle n'aura jamais l'occasion de voir l'adaptation de sa biographie à la télévision.

Source : ma petite amie

Colophon

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 23 septembre 2009 - aucun commentaire

Le colophon est la note finale, originellement imprimée sur les incunables (du latin incunabula, le berceau), les tout premiers ouvrages imprimés au XVè siècle (merci Gutenberg).

Le colophon contenait à l'époque le nom de l'auteur, le titre de l'ouvrage, ainsi que les information sur l'impression elle même (imprimeur, lieu, date). Cela correspond au texte légal que l'on trouve à la fin de chaque livre, également appelé Achevé d'imprimé.

Achevé d'imprimé en 23 septembre 2009
Dans les ateliers de Je me coucherai moins con ce soir à Paris
Dépôt légal : septembre 2009
Imprimé en France

Épigraphe

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 01 août 2009 - aucun commentaire

Si l'on ne considère pas la propriété mathématique, un épigraphe (du grec : epi, dessus et graphe, écrire) est une phrase, en prose ou en vers, parfois une citation, placée en début d'un livre ou d'un chapitre. La plupart du temps, un épigraphe va donner une idée de ce qui se passe dans le livre/chapitre, voire donner un indice sur le dénouement.

Du coup, vu que sur mon (autre) blog, je place toujours des citations à la fin de mes articles, sont-ce des hypographes? Le mot n'existe qu'en mathématique, mais étymologiquement devrait correspondre...

Épistolaire

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 04 mai 2009 - aucun commentaire

Un roman épistolaire (d'après épître, epistola en latin, la lettre de correspondance), est un roman écrit sous la forme de la correspondance fictive des personnage principaux. L'un des exemples les plus connus reste évidemment Dracula, de Bram Stocker.

Et justement à ce propos, Whitney Sorrow a décidé de publier Dracula sur un blog, jour après jour en temps réel. En effet, chaque lettre qui compose le livre sera publiée à la date où elle est censée avoir été écrite.

Dystopie

Rédigé par Xavier F. Gouchet - 02 mars 2009 - aucun commentaire

Lorsqu'il ne s'agit pas d'une dystopie orbitaire, c'est à dire une différence de hauteur des orbites (n'est-ce pas Quasimodo), la dystopie désigne une œuvre littéraire que l'on peut aussi qualifier de contre-utopie. Alors que l'utopie cherche à décrire une société idéale, la dystopie prévoit la pire société qui existe.

On peut citer comme exemple célèbre de dystopie le monde imaginé par Ray Bradbury dans Farenheit 451, la chute de la technologie dans Ravage de Barjavel, ou encore le 1984 de George Orwell.